********LES MOTS SOUDAIN VIENNENT/ PAPILLONS DE L'INEFFABLE/ ECRIRE UN HAÏKU… Claude Lopez-Ginisty*********

samedi 26 mai 2012

Haïku du parfum


Les fleurs du courtil
Dont l'âme n'est que parfum
Ignorent la mort

The garden flowers
In the fragrance of their souls
Always ignore death

Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Publier un commentaire