********LES MOTS SOUDAIN VIENNENT/ PAPILLONS DE L'INEFFABLE/ ECRIRE UN HAÏKU… Claude Lopez-Ginisty*********

vendredi 13 septembre 2013

La petite grenouille de Bashō



Let us hold our hands
And let us both find again
The pond of Bashō

You tiny froggy
You will not make any noise
Inside my haïku

But with your diving
Deep inside our memory
Old Bashō will smile

*

Donnons-nous la main
Et retrouvons tous les deux
L'étang de Bashō

Petite grenouille
Tu ne feras pas de bruit
Dans ce haïku

Mais par ton plongeon
Au fond de notre mémoire
Bashō sourira

*

Claude Lopez-Ginisty

*
Picture credit:

Splendid photograph 
of Abocicade's
who for once abandonned 
his 
+
Splendide photo 
d'Albocicade
qui a pour une fois abandonné 
ses 

*


Peinture de Bashō
(la grenouille est à droite)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire